© Marco Borggreve

Quatuor Belcea

Comme l’écrivait le London Times au printemps 2019, ces musiciens ne sont pas arrêtés par les limites traditionnelles. Les deux membres fondateurs, la violoniste roumaine Corina Belcea et l’altiste polonais Krzysztof Chorzelski, ont donné une grande diversité d’origines à l’ensemble en 1994, en l’élargissant aux musiciens français Axel Schacher (violon) et Antoine Lederlin (violoncelle). Cela reflète également l’étendue de leur répertoire : ils ont déjà enregistré les intégrales des quatuors à cordes de Bartók, Beethoven, Brahms (Diapason d’or de l’année 2016) et Britten et  proposent constamment au public de nouvelles œuvres de compositeurs contemporains tels que Joseph Phibbs (2018), Krzysztof Penderecki (2016), Thomas Larcher (2015) et Mark-Anthony Turnage (2014 & 2010). Ces œuvres de commande sont créées en association avec la propre fondation du quatuor, dont le but est d’élargir continuellement la littérature pour quatuor à cordes tout en soutenant les jeunes quatuors par d’intenses sessions de coaching partagées. De cette manière, ils peuvent également transmettre à la prochaine génération l’expérience qu’ils ont acquise eux-mêmes auprès des quatuors Amadeus et Alban Berg.
En plus des enregistrements complets, le quatuor peut s’enorgueillir d’une discographie variée, d’enregistrements (entre autres) de Berg, Dutilleux, Mozart, Schönberg & Schubert. Parmi les enregistrements récents, citons l’album Chostakovitch, consacré au Quatuor à cordes n°3 et au Quintette avec piano avec Piotr Anderszewski, paru en avril 2018, et celui dédié aux quatuors à cordes de Janáček et aux « Métamorphoses nocturnes » de Ligeti, paru au printemps 2019.
Leur interprétation de l’intégrale des quatuors à cordes de Beethoven au Konzerthaus de Vienne en 2012 a été publiée en DVD à l’automne 2014 par EuroArts, suivie d’une captation des trois quatuors à cordes de Benjamin Britten, fin 2015. Entre 2017 et 2020 le quatuor a été accueilli comme Ensemble en Résidence par la Pierre Boulez Saal de Berlin, qu’ils retrouvent régulièrement depuis. Le Quatuor Belcea se produit sous la forme
d’un cycle au Konzerthaus de Vienne, pour deux à trois double concerts par saison.
Cette saison, l’ensemble se produira notamment au Perelman Theatre de Philadelphie, au Rudolfinum de Prague, au Konzerthaus de Dortmund, au Théâtre des Champs-Elysées à Paris ou à la Tonhalle de Zurich.
Au titre des collaborations exceptionnelles de la saison, le Quatuor Belcea se joindra au Quatuor Ébène, pour un projet commun consacré aux octuors de Mendelssohn et Enescu.