Festival 2019 : Du 25 août au 15 Septembre

PRÉSENTATION

Festival Ravel 2019

Les années soixante auront ont été prolifiques en matière de culture sur la Côte Basque.
1960 , année du tricentenaire du mariage de Louis XIV, voyait naître la « Grande semaine Saint-Jean de Luz », initiative du maire emblématique Pierre Larramendy, où l’on se délectait de musique, de théâtre, de conférences et de danse, et qui allait au gré des vents et des années devenir « Musique en Côte Basque ».
Le fil rouge de ces presque 60 ans (en 2020) de rendez-vous avec la musique sur la Côte Basque n’aura jamais varié : rigueur, qualité, excellence et exigence, un fil tissé autour de la liste impressionnante des musiciens qui s’y sont produits, d’Elizabeth Schwarzkopf à Martha Argerich entre autres têtes d’affiches.

En parallèle, l’Académie Internationale Maurice Ravel, dont la vocation a été d’installer un haut lieu d’enseignement supérieur de la musique française, réunit depuis plus d’un demi-siècle une cinquantaine de jeunes musiciens du monde entier autour de solistes et pédagogues de renommée internationale : les deux semaines de cours publics suivis par un public fervent permettent de suivre pas à pas l’évolution de l’interprétation jusqu’aux concerts donnés dans divers lieux du Pays Basque. De nombreux lauréats sont ensuite engagés par des festivals partenaires en Nouvelle Aquitaine et au delà.

L’histoire commune des deux structures a été marquée par la présence de « géants » du XXème siècle musical et des grands témoins de la période ravélienne : Ciccolini, Perlemuter, Rosenthal, Bernac, Gendron, Ferras, Plasson… Grands noms et talents d’avenir se complètent désormais pour faire du Festival Ravel un évènement de référence dans le paysage musical international.
L’édition 2019 s’ouvrira aux esthétiques les plus diverses et accueillera des formations aussi prestigieuses que variées : orchestre sur instruments d’époque, ensemble baroque, phalanges symphoniques de Nouvelle Aquitaine: Les Siècles, l’Orchestre National Bordeaux Aquitaine, l’Ensemble Pygmalion, l’Orchestre Français des Jeunes, l’Orchestre Symphonique du Pays Basque.

Cette édition sera aussi l’occasion de fêter l’enfant terrible du romantisme français, visionnaire et génial auteur de la Symphonie Fantastique : Hector Berlioz bien sûr, dont Ravel est l’héritier direct, à un siècle de distance. Pour prolonger cette filiation, Philippe Manoury, figure majeure d’aujourd’hui, successeur adoubé de Pierre Boulez, sera l’invité de la 50ème session de l’Académie.
Dans la continuité du fil rouge qui se déroule depuis presque soixante ans, beaucoup de grands noms du monde musical actuel ont fait leurs premières armes parmi nous, ou sont venus dispenser leur enseignement à l’Académie : nous souhaitons leur témoigner une fidélité partagée et vous laissons découvrir en parcourant notre programme, la magnifique liste de ceux qui nous font la joie de revenir au Festival Ravel cette année !
Pour nous rappeler que le jazz, art créatif s’il en est, appartient à l’imaginaire ravélien, et pour la 3ème année consécutive, le pianiste – compositeur – écrivain Laurent De Wilde sera présent avec de jeunes formations émergentes.
Après le succès du spectacle « Amoria » autour de Katia et Marielle Labèque en 2018, le festival consacre chaque année une soirée autour du répertoire basque : cette année, c’est le chanteur emblématique Pier Pol Berzaitz qui donnera en avant première le programme de l’album qu’il vient d’enregistrer avec l’Orchestre Symphonique du Pays Basque.
Thomas Ospital, en grand improvisateur, nous fera plonger en musique, le temps d’un ciné-concert, dans l’univers singulier et déjanté de Buster Keaton.
Enfin pour clôturer de façon pétillante cette 3ème édition, une production originale du Festival : La Périchole d’Offenbach sera montée pour la 1ère fois par l’atelier lyrique de l’Académie Maurice Ravel dans une mise en scène de Vincent Vittoz. Ce spectacle sera repris et diffusé ultérieurement sur les scènes de Nouvelle Aquitaine.
Dans le cadre du Sommet du G7, un moment de musique exceptionnel en présence des chefs d’Etat, le 25 août à l’Hôtel du Palais de Biarritz, sera consacré aux grands compositeurs français et au chant basque traditionnel. Des extraits d’œuvres de Ravel bien sûr, mais aussi de Berlioz et Offenbach, tous deux commémorés en 2019, seront notamment interprétés.

Jean-François Heisser, Directeur Artistique