Etienne Rousseau-Plotto : “Offenbach, une vie parisienne”

Le monde entier va fêter cette année le bicentenaire de la naissance de Jacques Offenbach, compositeur prolixe (le Mozart des Champs-Élysées) auquel il faut rendre hommage pour de nombreux chefs-d’oeuvre. Si le public l’associe surtout à l’esprit parisien de l’opéra-bouffe et des premières opérettes, l’ensemble
de sa production est peu à peu éditée et redécouverte, ce qui permet de mieux comprendre sa place dans l’histoire de l’art et dans l’histoire tout court (de la Monarchie de Juillet à la IIIe République en passant par le Second Empire auquel il est toujours associé).

Ce immigré juif allemand qui évoque la gaîté parisienne fut un bourreau de travail malgré sa santé fragile. Adulé à Paris et à Vienne, il a connu une gloire internationale pour avoir passionné et diverti toute les couches de la société, des dynasties monarchiques aux plus humbles ouvriers. Sa sensibilité, la subtilité de son inspiration mélodique, rythmique et de son écriture révèlent un créateur aux talents multiples.

Offenbach ce n’est pas que la gaudriole, la mythologie parodiée, la valse et le galop endiablé (can-can) de la Vie parisienne ou d’Orphée aux enfers, il est aussi un chantre de l’amour idéalisé et des drames du destin, ce que résume magnifiquement ses grands opéras, l’un méconnu (Les Filles du Rhin), l’autre considéré comme le dernier chef-d’oeuvre de ce genre en France au XIXe siècle (Les Contes d’Hoffmann). La conférence sera illustrée par de nombreux extraits de son oeuvre.

Etienne Rousseau-Plotto est professeur d’histoire au lycée Ravel de Saint-Jean-de-Luz et organiste titulaire de Saint-André de Bayonne. Après sa maîtrise d’histoire (Bordeaux) et son premier prix d’orgue (Conservatoire de Bayonne), il a obtenu une maîtrise de théologie consacrée à Olivier Messiaen (Strasbourg). Conférencier, spécialiste de la Russie et de l’histoire de la musique, il est l’auteur de nombreux articles et a publié « Stravinsky à Biarritz » (nouvelle édition Atlantica 2016) et « Ravel, portraits basques » (nouvelle édition augmentée Atlantica 2016). Il a été le commissaire des expositions sur Gabriel Deluc, peintre luzien et héros de la Première guerre mondiale, ami de Ravel (Guéthary 2016, Saint-Jean-de-Luz 2017).

Conférence musicale “Offenbach, une vie parisienne” par Etienne RousseauPlotto – Lundi 21 janvier 2019 – 18h00
Auditorium Ravel  – Saint-Jean-de-Luz – Conférence suivi d’un verre amical
Entrée 5€ / 1 0€ / Gratuit pour les moins de 20 ans – Tarif réduit pour les adhérents, les demandeurs d’emploi et les étudiants de moins de 25 ans

No Comments

Leave a Reply