Festival Ravel/Hervé BILLAUT, Guillaume COPPOLA, piano à 4 mains

Hervé BILLAUT, Guillaume COPPOLA, piano à 4 mains

Details

Date : 02 septembre 2017, 20:30
Lieu : Cloître de la Cathédrale de Bayonne
Acheter vos places

À propos de l'événement

FRANZ SCHUBERT  (1797-1828)

“Divertissement à la hongroise” en sol mineur D.818

Andante – Marcia – Allegretto

Ecrite en 1824, cette agréable balade musicale est une libre succession de mélodies populaires d’inspiration hongroise. Après une courte introduction, le premier mouvement, andante, est une mélodie chantée de façon répétitive puis dansée. La Marcia qui suit est une marche rythmée, tandis que la troisième partie, allegretto, est rapide, la mélodie, très populaire, étant modulée de façon répétitive.

 

JOHANNES BRAHMS (1833-1897)

Valses opus 39

Il s’agit d’un ensemble pédagogique de 16 très courtes valses d’environ une minute chacune. La quinzième, lente, est sans doute la plus connue et la plus populaire

Danses hongroises

n° 11 (Poco andante) – n° 2 (Allegro non assai) – n° 4 (Poco sostenuto)

Entre 1869 et 1880, Brahms a écrit, pour piano à quatre mains, 21 danses, qui sont pour la plupart des adaptations de différentes danses populaires hongroises. Mais Brahms qui était plutôt perfectionniste, a tenu à apporter sa vision personnelle, mélangeant ce qui est entendu, imaginé et rêvé. Le résultat est une succession de courtes pièces dansantes (entre une et quatre minutes chacune) où se côtoient  des rythmes vifs et lents, des dérapages rapides entre les tonalités majeures et mineures et des nuances variées dans la vitesse d’exécution. Il a su rendre à la perfection les tournoiements de la danse et les claquements de talons.

La danse n°11 est lyrique, la n°2 est mélodieuse, expressive et sentimentale, tandis que la n°4 est rapide et la mélodie extrêmement populaire.

Ce concert a reçu l’aimable concours du GRAND HÔTEL de Bayonne

Partager